Coup de cœur de Jennifer Bourdages

Piano et célesta de l’Orchestre Métropolitain

Chef, Relations gouvernementales et développement artistique
Directrice du personnel - Chœur Métropolitain

Les Variations sur un thème de Haydn de Johannes Brahms

 

Ma rencontre avec cette œuvre :

En fait, c’est une œuvre que j’ai d’abord découverte dans sa version pour deux pianos, version qui a précédé celle pour orchestre. J’étais alors étudiante au Conservatoire de musique de Montréal et nous formions, mon ami Yannick Nézet-Séguin et moi, le duo de pianos En Blanc et Noir. Tous deux élèves dans la classe de piano de madame Anisia Campos, nous avons travaillé plusieurs œuvres pour piano à quatre mains et aussi pour deux pianos à quatre mains. Ces Variations de Brahms étaient à notre programme et j’aimais beaucoup les jouer. Ce n’est que par la suite que j’ai entendu la version orchestrale qui m’a tout autant charmée. Et quelques années plus tard, j’ai même eu le privilège de voir mon ami diriger cette magnifique œuvre. Au moment où nous jouions cette pièce ensemble, j’étais loin de me douter que Yannick deviendrait un chef aussi apprécié et reconnu à travers le monde.

 

Mon passage préféré :

Le thème d’ouverture est vraiment très majestueux, j’adore. Ensuite, chacune des variations a son charme, son effet. Mais j’avoue avoir un petit faible pour la septième variation. L’indication de tempo « grazioso » décrit tout à fait l’ambiance que je qualifierais de rassurante de cette grande musique.

 

 

 

 

Ma version préférée :

Celle du chef Claudio Abbado avec l’Orchestre philharmonique de Berlin.

 

Écoutez l’œuvre complète :

 

Écoutez la septième variation :

 

Bonne écoute!

Détentrice d’un Prix avec Grande distinction en piano (1997), Jennifer Bourdages a fait ses études au Conservatoire de Musique de Rimouski dans la classe de Sœur Pauline Charron puis à Montréal dans celle d’Anisia Campos. Lauréate au Concours de musique du Canada, elle a réalisé un stage de deux ans à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal.

Musicienne active, Jennifer participe à de nombreux concerts, dont plusieurs en compagnie de Yannick Nézet-Séguin à titre de duettistes, notamment à la salle Bourgie du musée de Beaux-arts, à la Chapelle historique du Bon Pasteur de Montréal, dans le cadre des séries Topaze de Pro Musica et Concerts aux Iles, de même que pour la Société pour les arts en milieux de santé (SAMS). Elle se consacre à l’enseignement, à l’accompagnement, siège sur différents jurys et est membre du Conseil d’administration du Conseil des arts de Montréal. Pour l’Orchestre Métropolitain, Jennifer Bourdages cumule les fonctions de Chef, Relations gouvernementales et développement artistique, de directrice du personnel et pianiste-répétitrice pour le Chœur, et occupe également le poste de pianiste au sein de l’Orchestre.

La Zone d’écoute est une initiative de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) en partenariat avec l’Orchestre Métropolitain. Avanafil (Stendra) online


Elle reflète la volonté de l’OM de rendre la musique symphonique toujours plus accessible. En s’associant à des partenaires tels que la Commission scolaire de Montréal, l’OM s’active à donner aux jeunes différentes occasions de vivre la musique grâce au volet L’OM pour les écoles.