om-icotype

C'est pour vous que ça joue

Accédez à la salle de concert de chez vous !

Aux côtés d’artistes canadiens de renom, l’Orchestre Métropolitain et son chef Yannick Nézet-Séguin vous présentent en webdiffusion quatre grands concerts et deux coproductions avec le Théâtre du Nouveau Monde, captés dans une qualité sonore et visuelle de pointe.

Toutes les réponses à vos questions sur la webdiffusion de nos concerts.

Foire aux questions

Nos forfaits

Vivez l’expérience numérique ultime en vous procurant le forfait complet 4 concerts de l’OM pour seulement 54 $! Le forfait Duo comprenant les deux coproductions avec le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) est également disponible pour 30 $.

Yannick Nézet-Séguin dirige Le Chant de la terre — 2 au 9 octobre

Présenté par
Achetez ce concert en webdiffusion

De l’intime à l’universel, Le Chant de la terre de Gustav Mahler et Prayer de Vivian Fung transcendent les souffrances et les difficultés pour redonner voix au genre humain. Hautes en émotions, les œuvres au programme évoquent le deuil, la peur, l’espoir et l’émerveillement.

Mahler est frappé par une série de malédictions lorsqu’il entame la composition de sa neuvième œuvre symphonique. Coup sur coup, il perd sa fille, son poste à l’Opéra de Vienne et sa santé. C’est dans ce contexte qu’il livre, sur des poèmes d’origine chinoise, l’une de ses compositions les plus puissantes et personnelles, où brillent les solistes québécois Michèle Losier et Frédéric Antoun. Composée et créée pendant le confinement, Prayer transfigure les chants d’Hildegard von Bingen.

Pierre et le Loup — 16 au 25 octobre

Acheter ce concert en webdiffusion

Musiciens de l’orchestre et comédiens de renom foulent les planches du TNM pour livrer ce conte charmant dans lequel le petit Pierre affronte le grand méchant loup ! Démontrant de façon ludique et invitante sa parfaite maîtrise des sonorités de l’orchestre, Prokofiev assigne à chaque instrument un animal et une mélodie récurrente — un leitmotiv — à surveiller. Qui sait, le loup se cache peut-être derrière le grand arbre, dans cette forêt russe qui prend vie devant nous.

Distribution : Benoît Brière, Jean-François Casabonne, Sophie Desmarais, Fayolle Jean, Benoît McGinnis, et Victor Andres Trelles Turgeon

Accompagnés de musiciennes et musiciens de l’Orchestre Métropolitain
Sous la direction de Yannick Nézet-Séguin

Le Petit Prince
— 30 octobre au 8 novembre

Acheter ce concert

Familières, spatiales, hors du temps : les sonorités du quintette à vent amplifient l’univers rêvé et surréel du petit prince, cet enfant-monarque venu des étoiles et qui parle d’amour, d’amitié, de naïveté et d’humanisme avec un pilote d’avion égaré. Avec Renaud Lacelle-Bourdon, Sophie Desmarais et Benoît Brière, c’est tout un monde sonore et poétique qui se révèle.

Une œuvre originale d’Antoine de Saint-Exupéry.

Distribution : Benoît Brière, Jean-François Casabonne, Sophie Desmarais, Fayolle Jean, Victor Andres Trelles Turgeon, Renaud Lacelle-Bourdon

Accompagnés de musiciennes et musiciens de l’Orchestre Métropolitain
Sous la direction de Yannick Nézet-Séguin

Le Requiem de Fauré — 6 au 13 novembre

Présenté par

Causerie préconcert – À VENIR

Acheter ce concert en webdiffusion

La douceur est invincible, selon le proverbe. Le Requiem de Fauré, sans doute l’œuvre la plus magistrale du compositeur, apaise les survivants et rend hommage aux défunts de la pandémie. Avec The Chariot Jubilee du compositeur afro-américain Nathaniel Dett, la vie des Noirs est célébrée en musique.

Fauré pensait à la mort « comme une délivrance heureuse, une aspiration au bonheur d’au-delà, plutôt que comme un passage douloureux », une conviction dont le paisible Requiem est le testament. Précise et lumineuse, l’œuvre utilise les timbres et instruments avec retenue, et rend hommage à leur son, à leur voix, élevant les âmes des vivants comme des disparus. The Chariot Jubilee de Nathaniel Dett évoque les classiques gospel avec l’expressivité du romantisme tardif.

Yannick Nézet-Séguin reçoit Stéphane Tétreault — 20 au 27 novembre

Présenté par  

Causerie préconcert – À VENIR

Acheter ce concert en webdiffusion

L’éloquence, le lyrisme et l’esprit de Haydn prennent vie sous l’archet de Stéphane Tétreault. Tragique et complexe, la quarantième de Mozart s’anime d’abord d’un thème simple et poignant pour nous mener de l’agitation aux ténèbres, puis exploser d’une violence transformatrice. Sans contredit l’une des œuvres les plus tourmentées et célèbres du compositeur.

Fils d’une esclave africaine et d’un riche Français, le Chevalier de Saint-Georges s’illustre par sa virtuosité au violon et par ses compositions légères et élégantes, dans la plus pure tradition du 18e siècle français. Perdu pendant 200 ans puis redécouvert en 1961, le concerto en do de Haydn devient l’un des favoris du public et des violoncellistes, par ses caractéristiques techniques et l’élégante ampleur de ses mélodies.

De Berlin à Buenos Aires
— 15 au 22 janvier 2021

Causerie préconcert – À VENIR

Acheter ce concert en webdiffusion

Véritable monument en l’honneur de Martin Luther, la cinquième symphonie de Mendelssohn évoque les esprits de Bach, Mozart et Beethoven. Par son jeu incarné, le soliste en résidence Blake Pouliot intensifie les rythmes enivrants des Quatre saisons de Buenos Aires de Piazzolla.

 Riche en chorals et fondé sur l’inclusion des fidèles dans la célébration du dieu chrétien, la tradition musicale protestante a su inspirer de nombreux musiciens, comme Felix Mendelssohn. La dévotion du compositeur, transposée dans une œuvre inspirée au contrepoint riche, émeut par sa profondeur. Vibrantes et énergiques, Les Quatre saisons de Buenos Aires de Piazzolla font d’occasionnels clins d’œil à Vivaldi.