BLAKE POULIOT ET
YANNICK NÉZET-SÉGUIN

SIMON - MOZART - BRAHMS

Le génie mélodique de Mozart et l’influence de Beethoven éclairent ce programme. Inventif, et espiègle avec sa suite ininterrompue de mélodies qui fusaient si facilement de la plume du jeune Viennois, le Concerto pour violon n° 5 de Mozart met en valeur la vivacité du jeu de Blake Pouliot, soliste en résidence. Quant à l’héritage de Beethoven, il s’incarne à la fois dans la symphonie de Brahms et l’ouverture de Carlos Simon. 

Puissante et triomphale, la Symphonie n°1 représente ce point tournant où Brahms se libère de la peur qui le tourmente à l’idée de s’attaquer au genre symphonique, après l’excellence de Beethoven. Le compositeur afro-américain Carlos Simon se base quant à lui sur le deuxième mouvement de la septième symphonie du compositeur allemand pour livrer Fate Now Conquers, une ouverture de concert engageante et dynamique, créée en 2020.

Yannick Nézet-Séguin

Blake Pouliot (soliste en résidence)

12

mars
14h00

Lieu

Webdiffusion (jusqu'au 21 mars, 23 h 59)

 
Chef

Yannick Nézet-Séguin

Violon

Blake Pouliot (soliste en résidence)

Oeuvres

SIMON

Fate Now Conquers

MOZART

Concerto pour violon no 5

BRAHMS

Symphonie no 1