BACH ET MENDELSSOHN
Hors-série

J.C. BACH - J.S. BACH - MENDELSSOHN

Tout jeune, Mendelssohn compose sa première symphonie en l’honneur de sa sœur Fanny, signe d’un amour fraternel qui assurera le succès de l’œuvre du 19e siècle londonien au 21e siècle montréalais. Avec sa vigueur, sa grâce et son inventivité, c’est un morceau incontournable du répertoire, où l’héritage classique de Mozart et Beethoven se fait toujours sentir.

Les deux violons solos se parlent, se mettent au défi, se chassent et s’imitent avec complicité pour faire du Concerto de Bach au programme l’une de ses pièces les plus prisées du public de Leipzig. Prêtez l’oreille pour repérer les ritornellos, ces refrains typiquement baroques présents dans les premier et dernier mouvements. En début de programme, l’ouverture et la suite tirées de l’opéra parisien Amadis de Gaule de Jean Chrétien Bach présentent des amoureux jaloux et déchirés, sous une forme de Sinfonia qui s’inscrit dans un style classique bien assumé.

 

Billets en vente dès le 8 septembre. Plus de détails à venir.

Nicolas Ellis

Nancy Ricard

Lyne Allard

5

décembre
16h00

Lieu

Maison symphonique de Montréal

 
Chef et collaborateur artistique

Nicolas Ellis

Violon

Nancy Ricard

Violon

Lyne Allard

Oeuvres

J.C. BACH

Ouverture et suite d’Amadis de Gaule

J.S. BACH

Concerto pour deux violons en ré mineur

MENDELSSOHN

Symphonie no 1

  • Présenté par