Kerson Leong

Le violoniste canadien Kerson Leong s’impose de plus en plus comme l’un des plus grands instrumentistes et musiciens de sa génération. Il conquiert tant ses collègues que son public par la « maîtrise suprême » (Le Devoir) de son instrument, sa sonorité reconnaissable entre mille et sa capacité hors du commun à combiner une approche intellectuellement honnête avec une spontanéité vive et intense donnant lieu à des interprétations profondément convaincantes.

Kerson s’est d’abord attiré l’attention internationale en remportant le premier prix du Concours Menuhin 2010, à Oslo, catégorie junior. Depuis ses débuts dans des festivals internationaux majeurs ainsi qu’avec l’Orchestre philharmonique d’Oslo, il s’est illustré comme un interprète puissant et unique, jouant dans des salles telles que l’Auditorium Stern de Carnegie Hall, le Wigmore Hall, l’Auditorium du Louvre et le Centre national des arts du spectacle de Pékin.

Très en demande à titre de soliste, Kerson a été sélectionné par Yannick Nézet-Séguin comme artiste en résidence de l’Orchestre Métropolitain de Montréal pour la saison 2018-2019. Il s’est également produit avec des ensembles tels que le Royal Philharmonic Orchestra, l’Orchestre de chambre de Vienne, l’Orchestre philharmonique de Kansai (Japon) et l’Orchestre symphonique de Stavanger (Norvège), parmi tant d’autres.

Ses projets les plus récents incluent l’enregistrement de Visions de John Rutter – une pièce écrite spécialement pour lui – avec le compositeur lui-même et l’Aurora Orchestra, après l’avoir donnée en première mondiale à Londres.

Le rayonnement de la musique et la pédagogie sont pour lui des passions grandissantes. Reconnaissant l’originalité de son approche ainsi que sa capacité à inspirer la nouvelle génération, des institutions réputées comme l’École de musique Jacobs de l’Université de l’Indiana et l’Académie Sibelius l’ont invité à enseigner et à animer des conférences. Communicateur né, sur scène comme ailleurs, il consolide son important engagement en allant au-devant des jeunes et des mélomanes potentiels avec son art.

Kerson est un artiste associé de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en Belgique, où il a bénéficié du mentorat d’Augustin Dumay.

Il joue sur le violon Guarneri del Gesù « ex Bohrer », une gracieuseté de Canimex Inc., de Drummondville.