Suggestion de Julien Bélanger

Timbales solo de l’Orchestre Métropolitain

La Symphonie n° 9 de Schubert, dite la « Grande Symphonie »

 

Ma rencontre avec cette œuvre…

C’est une des premières œuvres pour orchestre symphonique que j’ai jouées. C’était avec l’Orchestre Symphonique des Jeunes de Montréal. C’était mon premier concert avec eux et j’ai vraiment adoré cette symphonie pour sa majesté. Les thèmes de chacun des mouvements, quoique contrastés par rapport aux autres, gardent toujours une noblesse que je trouve magnifique.

 

Mon passage préféré :

Le thème d’ouverture! Au cor seul, il est aussi majestueux qu’intime.

 

 

 

 

 

Écoutez le premier mouvement de la Symphonie.

« Symphonie n° 9 en ut majeur, D. 944 – Andante et Allegro ma non troppo »
FRANZ SHUBERT

 

Julien Bélanger a débuté sa formation musicale à huit ans comme choriste avec les Petits Chanteurs du Mont-Royal. Il est initié à la percussion dès 11 ans au Collège Notre-Dame, où il recevra le prix Alcide-Comptois pour la qualité de son parcours musical. Il poursuit sa formation de percussionniste d’orchestre, chambriste et soliste au Conservatoire de Musique de Montréal où lui ont enseigné Jean-Guy Plante et Hugues Tremblay. Il débute présentement ses études au Curtis Institute of Music de Philadelphie.

 

Il a obtenu le poste de timbalier solo de l’Orchestre Métropolitain en 2015, à l’âge de 19 ans, et est depuis actif dans le monde musical québécois comme timbalier et percussionniste notamment avec les orchestres symphoniques de Trois-Rivières et Laval et les Violons du Roy. On peut l’entendre aux timbales sur les enregistrements de la Deuxième et Première symphonie de Bruckner de l’Orchestre Métropolitain sous l’étiquette ATMA.

 

La zone d’écoute Jeunes Mélomanes est une initiative de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) en partenariat avec l’Orchestre Métropolitain.