JANE GLOVER ET
NICHOLAS ANGELICH

CHEVALIER DE SAINT-GEORGE - BEETHOVEN - MOZART

Les rythmes militaires, l’ampleur jusque-là inégalée, le piano qui exprime librement des idées de grandeur auxquelles l’orchestre répond avec enthousiasme, voilà qui a sans doute valu au Concerto pour piano no 5 de Beethoven son surnom « Empereur ». Sous la direction de la cheffe Jane Glover, le soliste en résidence Nicholas Angelich offre son interprétation de cette œuvre légendaire.

Pourquoi bouder son plaisir! Fier et conscient de son talent, Mozart compose pour le public parisien une symphonie conçue pour lui plaire. Grandiose dans ses effets, audacieuse dans son utilisation de la clarinette et tout simplement débordante d’idées mélodiques, la Symphonie no 31 respire le charme et l’exubérance de la jeunesse. Avec un talent de mélodiste qui n’est pas sans rappeler celui de Mozart, le Chevalier de Saint-George, ce compositeur fils d’un noble français et d’une esclave guadeloupéenne, met les cordes à l’honneur dans sa pétillante Symphonie no 1.

Jane Glover

Nicholas Angelich

29

avril
19h30

Lieu

Maison symphonique de Montréal

 
Cheffe

Jane Glover

Piano (soliste en résidence)

Nicholas Angelich

Oeuvres

CHEVALIER DE SAINT-GEORGE

Symphonie no 1

BEETHOVEN

Concerto pour piano no 5, « Empereur »

MOZART

Symphonie no 31, « Paris »