Suggestion de Stéphane Beaulac

Trompette solo à l’Orchestre Métropolitain

La Toccata et Fugue en ré mineur de Bach/Stokowski

Ma rencontre avec cette œuvre…

Durant mon enfance, je n’ai pas eu beaucoup de contacts avec la musique classique, mais je me souviens clairement des quelques fois où j’ai pu en faire la découverte et à quel point ça a éveillé des sentiments ou des émotions tout à fait singulières (vieux vinyles ou cassette audio chez mes parents).

Il y a 2 œuvres en particulier qui m’ont enchanté et elles ont cela de particulier qu’elles sont célèbres pour leur thème exposé au tout début, mais qui pour ma part, m’ont fasciné dans la façon dont ces derniers étaient savamment développés par la suite. Il s’agit de la Symphonie No. 5 de Beethoven et de la Toccata et Fugue en ré mineur de Jean-Sébastien Bach.

Dans le cas de cette dernière, le contexte de découverte est assez particulier: il s’agissait de la musique de générique du début d’une émission appelée « Il était une fois l’homme » que nous écoutions dans mes classes d’histoire je crois lorsque j’avais 12 ans. C’était ma partie préférée de l’émission, sans trop en comprendre la technique de fugue et de contrepoint, je n’en appréciais pas moins la façon géniale par laquelle les lignes musicales étaient superposées pour donner un tout harmonieux.

 

 

 

 

 

Écoutez la «Toccata et fugue en ré mineur » de Jean-Sébastien Bach dans sa version orchestrée par Léopold Stokowski.

Stéphane Beaulac est un trompettiste soliste, chambriste et d’orchestre de premier plan en Amérique du Nord. Comme musicien d’orchestre, il occupe le poste de trompette solo de l’Orchestre Métropolitain de Montréal sous Maestro Yannick Nézet-Séguin depuis 2002.

De 2014 à 2017, il a travaillé au sein du Los Angeles Philharmonic à titre de troisième trompette.

En outre, il a été invité à remplir divers postes dans des orchestres à travers le Canada et en Asie, y compris trompette solo de l’Orchestre philharmonique de Séoul, trompette solo associé à l’Orchestre symphonique de Toronto et deuxième trompette avec l’Orchestre du Centre National des Arts à Ottawa. En tant que pigiste, il est fréquemment invité à joindre les rangs de l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre du Centre national des arts et Les Violons du Roy, ayant joué sous la baguette des chefs réputés tels que Zubin Mehta, Kent Nagano, Daniel Harding, Semyon Bychkov et Pinkas Zuckermann.

En tant que soliste, M. Beaulac a joué divers concertos avec l’Orchestre Métropolitain, I Musici de Montréal, l’Orchestre de chambre McGill et l’Orchestre de chambre de Montréal. Également actif sur la scène de la musique de chambre, il s’est produit avec plusieurs artistes parmi lesquels: James Sommerville, Luc Beauséjour, Julie Boulianne, Peter Sullivan, Vincent Boucher, Alain Trudel et Jens Lindemann. Il a participé à de nombreux enregistrements, notamment avec Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain, ainsi que d’un enregistrement CD en 2006 avec l’organiste Vincent Boucher sur étiquette Atma (ACD2 2369).

M. Beaulac enseigne présentement au Conservatoire de musique de Montréal ainsi qu’à l’Université de Montréal. Il a également enseigné à l’École Schulich de l’Université McGill.

 

La zone d’écoute Jeunes Mélomanes est une initiative de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) en partenariat avec l’Orchestre Métropolitain.