Saison estivale 2019

Cet été, l’Orchestre Métropolitain vous invite à vivre la musique symphonique en plein air. En collaboration avec les organisateurs des grands événements culturels de l’été, l’OM renouvelle plusieurs rendez-vous attendus par le public.

Découvrez la programmation estivale 2019 comprenant treize concerts, dont neuf dirigés par le directeur artistique et chef principal, Yannick Nézet-Séguin.

Yannick Nézet-Séguin, chef

GRIEG, Peer Gynt, suite no 1
TCHAÏKOVSKI, Symphonie no 5
RAVEL, Boléro

L’OM prend l’air au pied du mont Royal

 

Jeudi 25 juillet, 20 h
Parc du Mont-Royal, près du monument à sir George-Étienne Cartier (angle des avenues du Parc et des Pins)

Devenu un rendez-vous incontournable de la belle saison à Montréal, l’Orchestre vous invite à la sixième édition de ce concert gratuit, dirigé par Yannick Nézet-Séguin. Pour une première année, l’événement se tiendra au pied du mont Royal, au même endroit où s’est déroulé Montréal symphonique lors des festivités du 375e anniversaire de Montréal. Un événement musical unique dans un cadre enchanteur et décontracté!

 

GRATUIT

Ce concert sera annulé en cas de pluie persistante seulement.
Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour connaître les plus récents détails sur l’événement.

 

PARTICIPEZ À NOTRE ÉVÉNEMENT FACEBOOK !

Yannick Nézet-Séguin, chef
Seong-Jin Cho, piano

BEETHOVEN, Concerto pour piano no 4
BRUCKNER, Symphonie no 7

L’OM au Festival de Lanaudière


Les débuts de Seong-Jin Cho
Vendredi 26 juillet, 20 h
Amphithéâtre Fernand-Lindsay

Sacré lauréat de la plus récente édition du légendaire Concours Chopin de Varsovie, en 2015, le pianiste Seong-Jin Cho compte tout simplement parmi les musiciens les plus en demande à travers le monde. Pour son premier concert au Québec, il retrouve Yannick Nézet-Séguin, son partenaire au disque, dans le Quatrième Concerto de Beethoven, concerto qui comptait notamment Mendelssohn parmi ses premiers interprètes et plus ardents défenseurs. Le chef québécois dirige la Septième Symphonie de Bruckner, dont la profondeur quasi mystique ne cesse de fasciner.

 

ACHETER DES BILLETS

Yannick Nézet-Séguin, chef
Marc-André Hamelin, piano

BRAHMS, Ouverture Tragique
BRAHMS, Concerto pour piano no 1
BRAHMS, Concerto pour piano no 2

L’OM au Festival de Lanaudière

 

(Brahms)2
Dimanche 28 juillet, 14 h
Amphithéâtre Fernand-Lindsay

Sommets de la littérature pianistique, les concertos de Brahms s’apparentent presque à des symphonies à part entière, tant par leurs dimensions extraordinaires que par leur irrésistible souffle romantique. Marc-André Hamelin, fidèle parmi les fidèles du Festival et habitué des tours de force virtuoses, s’attaque à ces deux mastodontes… l’un à la suite de l’autre ! Un concert-marathon, qui réunit le pianiste québécois, le chef Yannick Nézet-Séguin et l’OM.

 

ACHETER DES BILLETS

 

Prolongez votre expérience
Dès 17 h, dans la même salle, assistez à la diffusion du film Ensemble, réalisé par Jean-Nicolas Orhon. Ce documentaire relate, sur quatre saisons, la préparation de l’Orchestre Métropolitain à sa première tournée internationale dans les plus prestigieuses salles d’Europe. Ensemble dévoile le rôle précieux du maestro, révèle la fébrilité des coulisses, s’invite dans l’intimité des musiciens et pose un regard inédit et délicat sur ceux dont la vie sublime l’amour de la musique.

Yannick Nézet-Séguin, chef

BRAHMS, Danses hongroises no 1, 4 et 6
GRIEG, Peer Gynt, suite no 1
TCHAÏKOVSKI, Symphonie no 5

L’OM et Yannick Nézet-Séguin au Festival des Arts de Saint-Sauveur

 

Lundi 5 août, 20 h
Saint-Sauveur (Grand Chapiteau) 

Place à la musique! L’Orchestre Métropolitain, dont le passage annuel à Saint-Sauveur est une tradition bien établie, vient clore sur une belle note le Festival 2019. Sous la baguette de nul autre que Yannick Nézet-Séguin, l’OM nous réserve un programme dont la pièce de résistance est la Symphonie no 5 de Tchaïkovski, l’une des plus populaires du répertoire, où le compositeur aborde un thème qui lui est cher, le fatum, cette idée de vaine lutte contre le destin. L’œuvre sera précédée des Danses hongroises nos 1, 4 et 6 de Johannes Brahms et de la Suite n1 de Peer Gynt d’Edvard Grieg. Un rare bonheur.

 

ACHETER DES BILLETS

Yannick Nézet-Séguin, chef

GRIEG, Peer Gynt, suite no 1
TCHAIKOVSKI, Symphonie no 5

L’OM prend l’air à Verdun

 

Mardi 6 août, 19 h 30
Verdun, quartier de l’Île-des-Sœurs (Parc West Vancouver)

Sous la direction éclairée de Yannick Nézet-Séguin, l’Orchestre Métropolitain propose un programme dont la pièce de résistance est la célèbre Symphonie no 5 de Tchaïkovski, une de ses plus emblématiques. Parmi ses aspects les plus remarquables : le mémorable thème du fatum, qui revient dans chacun des mouvements; la mélodie consolatrice qui ouvre le 2e mouvement; la gracieuse valse du 3e mouvement; et son finale particulièrement enlevant. L’œuvre sera précédée de la Suite no 1 de Peer Gynt d’Edvard Grieg, un bonheur musical qui enchante l’oreille et nous plonge dans les nombreuses péripéties abracadabrantes de son personnage éponyme.

 

GRATUIT

Ce concert sera annulé en cas de pluie persistante ou d’orages seulement.
Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour connaître les plus récents détails sur l’événement.

Yannick Nézet-Séguin, chef

GRIEG, Peer Gynt, suite no 1
TCHAIKOVSKI, Symphonie no 5

L’OM prend l’air à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot

 

Vendredi 9 août, 19 h 30
Notre-Dame-de-l’Île-Perrot (Parc historique de la Pointe-du-Moulin)

Sous la direction éclairée de Yannick Nézet-Séguin, l’Orchestre Métropolitain propose un programme dont la pièce de résistance est la célèbre Symphonie no 5 de Tchaïkovski, une de ses plus emblématiques. Parmi ses aspects les plus remarquables : le mémorable thème du fatum, qui revient dans chacun des mouvements; la mélodie consolatrice qui ouvre le 2e mouvement; la gracieuse valse du 3e mouvement; et son finale particulièrement enlevant. L’œuvre sera précédée de la Suite no 1 de Peer Gynt d’Edvard Grieg, un bonheur musical qui enchante l’oreille et nous plonge dans les nombreuses péripéties abracadabrantes de son personnage éponyme.

 

GRATUIT

Ce concert sera annulé en cas de pluie persistante ou d’orages seulement.
Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour connaître les plus récents détails sur l’événement.

Yannick Nézet-Séguin, chef

GRIEG, Peer Gynt, suite no 1
TCHAIKOVSKI, Symphonie no 5

L’OM prend l’air à Granby

 

Samedi 10 août, 19 h 30
Granby (Parc Daniel-Johnson)

Sous la direction éclairée de Yannick Nézet-Séguin, l’Orchestre Métropolitain propose un programme dont la pièce de résistance est la célèbre Symphonie no 5 de Tchaïkovski, une de ses plus emblématiques. Parmi ses aspects les plus remarquables : le mémorable thème du fatum, qui revient dans chacun des mouvements; la mélodie consolatrice qui ouvre le 2e mouvement; la gracieuse valse du 3e mouvement; et son finale particulièrement enlevant. L’œuvre sera précédée de la Suite no 1 de Peer Gynt d’Edvard Grieg, un bonheur musical qui enchante l’oreille et nous plonge dans les nombreuses péripéties abracadabrantes de son personnage éponyme.

 

GRATUIT

Ce concert sera annulé en cas de pluie persistante ou d’orages seulement.
Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour connaître les plus récents détails sur l’événement.

Concerts passés

Alain Trudel, chef
Stéphane Tétreault, violoncelle
Jean-Philippe Sylvestre, piano

OFFENBACH, La belle Hélène, ouverture
HÉTU, Concerto pour piano no 2
BERLIOZ, Roméo et Juliette, scène d’amour
ROUSSEL, Concertino pour violoncelle
OFFENBACH, Harmonies des bois,
(Les Larmes de Jacqueline) pour violoncelle et cordes
BERLIOZ, Marche hongroise

L’OM au Festival Classica


Les Larmes de Jacqueline
Mardi 11 juin, 19 h
Ville Mont-Royal (Paroisse Our Lady of the Annunciation)


L’Orchestre Métropolitain, le pianiste Jean-Philippe Sylvestre et le violoncelliste Stéphane Tétreault, sous la direction d’Alain Trudel, rendront hommage aux compositeurs célébrés lors de cette 9e édition du Festival Classica. Outre des œuvres des compositeurs Hector Berlioz, Jacques Offenbach et Albert Roussel, le Concerto pour piano no 2  
du compositeur québécois Jacques Hétu sera également au programme de ce concert. 

David Martin, chef
Pierre Lapointe

L’OM aux Francos de Montréal

 

Pierre Lapointe, La Science du cœur symphonique avec l’Orchestre Métropolitain
Jeudi 20 juin, 20 h
Vendredi 21 juin, 20 h
Maison symphonique de Montréal 


Après une escapade avec ses Beaux Sans-Cœur dans l’univers rock déjanté du projet Ton corps est déjà froid en août 2018, Pierre Lapointe présente son nouveau spectacle, La science du cœur, s’inspirant de l’album du même nom sur lequel il a travaillé en collaboration avec David François Moreau, paru simultanément au Québec et en Europe en octobre 2017. Le grand concert présentera des pièces de cet album ainsi que quelques-uns des classiques de Lapointe. Ses textes, qui vont droit au cœur et qui nous transportent dans son univers sensible et sans artifice, seront sublimés par la présence de l’Orchestre Métropolitain!

Yannick Nézet-Séguin, chef

BIZET, Carmen, Suite no 2
ELGAR, Variations Enigma
Alejandra ODGERS, Menahanis (création)
RAVEL, Boléro

L’OM Grandeur nature


Inauguration de l’Espace 67 du parc Jean-Drapeau
Jeudi 27 juin, 20 h 30
Espace 67, parc Jean-Drapeau


Afin de célébrer l’inauguration de l’Espace 67, le parc Jean-Drapeau convie les Montréalais à un grand concert gratuit de musique classique. Avec comme trame de fond un panorama sur la Ville à couper le souffle, les spectateurs sont invités à se joindre à l’OM et Yannick Nézet-Séguin pour vivre un moment grandiose dans un site entièrement réaménagé et plus majestueux que jamais!

 

GRATUIT

Yannick Nézet-Séguin, chef
Karen Cargill, mezzo-soprano

Louise FARRENC, Symphonie no 2
BERLIOZ, Mort de Cléopâtre
BERLIOZ, Roméo et Juliette (extraits)

L’OM au Festival de Lanaudière


Berlioz amoureux
Samedi 6 juillet, 20 h
Amphithéâtre Fernand-Lindsay

Fasciné, sa vie durant, par son théâtre, Berlioz voyait en Shakespeare le maître de la tragédie, une sorte de répondant, d’alter ego, à deux siècles de distance. La célèbre actrice Harriet Smithson, vue sur scène dans Roméo et Juliette, allait devenir sa muse, puis sa femme, objet d’une flamme dévorante, qui lui inspira notamment sa « symphonie chorale » éponyme. Susan Graham, la reine de l’opéra français des deux dernières décennies, se joint à Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain pour une soirée placée sous le signe du romantisme le plus pur.

Nicolas Ellis, chef
Stéphane Tétreault, violoncelle

RIMSKI-KORSAKOV, Capriccio espagnol
CHOSTAKOVITCH, Concerto pour violoncelle no 1
MOUSSORGSKI, Tableaux d’une exposition

L’OM au Festival de Lanaudière


Tétreault, Chostakovitch, Moussorgski
Dimanche 14 juillet, 14 h
Amphithéâtre Fernand-Lindsay

Inspiré par le travail de son ami et compatriote, le peintre et l’architecte Viktor Hartmann, Moussorgski écrit ses Tableaux d’une exposition dans un bouillonnement créatif remarquable en l’espace de quelques semaines à peine. À travers ses « sons et ses idées suspendus en l’air », il nous fait visiter une collection d’art imaginaire. Favori de Lanaudière, le violoncelliste Stéphane Tétreault retrouve l’Orchestre Métropolitain et Nicolas Ellis – dont ce concert marque les débuts au Festival – pour le premier concerto de Chostakovitch.