Saison estivale 2018

L’Orchestre Métropolitain invite le public à célébrer la musique symphonique dans le cadre de sa saison estivale. En collaboration avec les organisateurs des grands événements culturels de l’été, l’OM renouvelle plusieurs rendez-vous attendus.

L’Orchestre Métropolitain au Domaine Forget

 

Concert hommage à Madame Jacqueline Desmarais

Samedi 23 juin 2018, 15 h
Salle de concert du Domaine Forget, Saint-Irénée

 

Une œuvre brillante, moderne et fort séduisante d’Ibert, le Concerto pour flûte en ré majeur, considéré comme l’un des piliers du répertoire. Le colossal Concerto pour piano no 1 de Tchaïkovski résonne dès les premières notes aux cuivres qui anticipent déjà la grande mélodie du mouvement magistral qui l’a fait connaître. Yannick Nézet-Séguin dirige ensuite la quatrième symphonie de Tchaïkovski, dite « du destin ». Le grandiose premier mouvement met la table pour cette œuvre d’une extraordinaire profondeur émotionnelle.

 

Yannick Nézet-Séguin, chef
Emmanuel Pahud, flûte
Louis Lortie, piano

 

IBERT : Concerto pour flûte
TCHAÏKOVSKI : Concerto pour piano no 1
TCHAÏKOVSKI : Symphonie no 4

 

BILLETS

Festival International de Jazz de Montréal – Dreamworks Animation en Concert

 

Samedi 30 juin 2018, 19 h 30
Salle Wilfrid-Pelletier, Place des Arts

 

Les films Dreamworks sont devenus des classiques du genre tant au niveau de leur qualité d’animation que de leur trame sonore. De Shrek à Kung-Fu Panda, les films sont projetés sur grand écran tandis que la musique est jouée en direct par l’Orchestre.

 

Aram Demirjian, chef

Musique de films d’animation de Dreamworks

 

BILLETS

Mathieu et Beethoven

 

Présenté dans le cadre des Concerts populaires de Montréal
J
eudi 5 juillet, 19 h 30
Centre Pierre-Charbonneau, Montréal

 

Le Concerto pour piano no 4, une œuvre récemment redécouverte, représentative du « romantisme moderne » d’André Mathieu, et peut-être la plus audacieuse du compositeur. Sous la baguette de Nicolas Ellis, on savoure la rythmique dansante de la Symphonie no 7 de Beethoven.

 

Nicolas Ellis, chef
Jean-Philippe Sylvestre, piano

 

MATHIEU : Concerto pour piano no 4
BEETHOVEN : Symphonie no 7

 

BILLETS

Concours de musique du Canada

 

Gala 60e anniversaire
Lundi 9 juillet 2018, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal

 

Un concert unique avec les meilleurs jeunes musiciens du pays, dont le violoniste Kerson Leong, ambassadeur du Concours et grand gagnant du Tremplin 2014. Une soirée où on souligne aussi le 60e anniversaire de fondation du Concours. 60 ans de talents!

 

Nicolas Ellis, chef
Kerson Leong, violon
Lauréats à déterminer

 

BEETHOVEN : Ouverture Egmont
BARBER : Concerto pour violon, op. 14
Programme avec lauréats à déterminer

 

BILLETS 

Obtenez 50 % de réduction avec le code promotionnel suivant : CMCOM

Vendredi 13

 

Présenté dans le cadre du Festival de Lanaudière
Vendredi 13 juillet, 20 h
Amphithéâtre Fernand-Lindsay, Joliette

 

Une soirée tout en contrastes vous attend. Les accents carribéens de Callaloo de Stewart Goodyear et jazz de la Rhapsody in Blue de Gershwin encadreront le poignant Adagio pour cordes de Barber. La Symphonie no 2, sans conteste la plus célèbre de Rachmaninov, clôt le programme.

 

Roderick Cox, chef
Stewart Goodyear, piano

 

STEWART GOODYEAR : Callaloo
BARBER : Adagio pour cordes
GERSHWIN : Rhapsody in Blue
RACHMANINOV : Symphonie no 2

 

BILLETS

L’OM PREND L’AIR sur le Mont-Royal

 

Présenté dans le cadre des Concerts Campbell
Vendredi 27 juillet, 20 h
Chalet du Mont-Royal (Belvédère Kondiaronk)

 

La Polonaise provenant de l’opéra Eugène Onéguine évoque aisément une salle de bal richement décorée, remplie de couples dansant au rythme de cette musique entraînante. La Mozartiana est un affectueux coup de chapeau au compositeur, avec des élans romantiques où s’entrechoquent les époques. Dans la quatrième symphonique, dite « du destin », le grandiose premier mouvement met la table pour cette œuvre d’une extraordinaire profondeur émotionnelle.

 

Yannick Nézet-Séguin, chef

 

TCHAÏKOVSKI : Polonaise d’Eugène Onéguine
TCHAÏKOVSKI : Suite pour orchestre n4 en sol majeur « Mozartiana »
TCHAÏKOVSKI : Symphonie no 4

 

GRATUIT
Annulé en cas de pluie

L’OM PREND L’AIR à l’Île-des-Soeurs

 

Présenté dans le cadre des Concerts Campbell
Samedi 28 juillet, 20 h
Parc West Vancouver, Île-des-Sœurs

 

La Polonaise provenant de l’opéra Eugène Onéguine évoque aisément une salle de bal richement décorée, remplie de couples dansant au rythme de cette musique entraînante. La Mozartiana est un affectueux coup de chapeau au compositeur, avec des élans romantiques où s’entrechoquent les époques. Dans la quatrième symphonique, dite « du destin », le grandiose premier mouvement met la table pour cette œuvre d’une extraordinaire profondeur émotionnelle.

 

Yannick Nézet-Séguin, chef

 

TCHAÏKOVSKI : Polonaise d’Eugène Onéguine
TCHAÏKOVSKI : Suite pour orchestre no 4 en sol majeur « Mozartiana »
TCHAÏKOVSKI : Symphonie no 4

 

GRATUIT
Annulé en cas de pluie

Concert souvenir

Présenté dans le cadre du Festival de Lanaudière
Samedi 4 août, 20 h
Amphithéâtre Fernand-Lindsay, Joliette

 

Quand on pense aux guerres, on pense aux atrocités de celles-ci. Les Chichester Psalms de Leonard Bernstein sont autant de tableaux musicaux rappelant, par leur beauté et leur mélancolie, les horreurs de l’holocauste. La Symphonie no 2, pour sa part, est un rappel de l’angoisse qu’un monde en guerre provoque et amplifie. L’atmosphère se détend avec les Danses symphoniques tirées de la célèbre West Side Story.

 

Yannick Nézet-Séguin, chef
Marc-André Hamelin, piano
Chœur Métropolitain, préparé par François A. Ouimet

 

BERNSTEIN : Chichester Psalms
BERNSTEIN : Symphonie no 2 « Age of Anxiety »
BERNSTEIN, Danses symphoniques, West Side Story

 

BILLETS

Concert de clôture

Présenté dans le cadre du Festival de Lanaudière
Dimanche 5 août, 14 h
Amphithéâtre Fernand-Lindsay, Joliette

 

Symbole de résistance et d’opposition au nazisme et au militarisme, la 7e Symphonie de Chostakovitch, l’une de ses œuvres les plus célèbres, est aussi un hymne à Vladimir Lénine et à Leningrad, ville qui a connu un siège militaire qui dura 900 jours.

 

Yannick Nézet-Séguin, chef
Marc-André Hamelin, piano

 

CHOSTAKOVITCH : Concerto pour piano no 2
CHOSTAKOVITCH : Symphonie no 7 « Leningrad »

 

BILLETS

L’Orchestre Métropolitain et Yannick Nézet-Séguin

 

Prédenté dans le cadre du Festival des Arts de Saint-Sauveur
Dimanche 5 août, 20 h
Sous le Grand Chapiteau

 

 

En avant la musique ! L’été ramène à Saint-Sauveur l’Orchestre Métropolitain, cette fois sous la baguette de Yannick Nézet-Séguin. L’OM présente un programme tout Tchaïkovski, compositeur reconnu pour avoir donné ses lettres de noblesse à la musique de ballet : « La Polonaise », tirée de l’opéra Eugène Onéguine, la Suite no 4 dite « Mozartiana » et enfin, la Symphonie no 4, d’une grande intensité dramatique, placée sous le signe du Destin.

 

Yannick Nézet-Séguin, chef

 

TCHAÏKOVSKI : Polonaise d’Eugène Onéguine
TCHAÏKOVSKI : Suite pour orchestre n4 en sol majeur « Mozartiana »
TCHAÏKOVSKI : Symphonie no 4

 

BILLETS

L’OM PREND L’AIR à Pincourt

 

Dimanche 12 août, 14 h
Parc Bellevue, Pincourt

 

La Polonaise provenant de l’opéra Eugène Onéguine évoque aisément une salle de bal richement décorée, remplie de couples dansant au rythme de cette musique entraînante. La Mozartiana est un affectueux coup de chapeau au compositeur, avec des élans romantiques où s’entrechoquent les époques. Dans la quatrième symphonique, dite « du destin », le grandiose premier mouvement met la table pour cette œuvre d’une extraordinaire profondeur émotionnelle.

 

Nicolas Ellis, chef

 

TCHAÏKOVSKI : Polonaise d’Eugène Onéguine
TCHAÏKOVSKI : Suite pour orchestre no 4, « Mozartiana »
TCHAÏKOVSKI : Symphonie no 4

 

GRATUIT
Annulé en cas de pluie