Yannick Nézet-Séguin &
Hélène Grimaud

En toute
complicité

SCHUMANN - MAHLER

C’est à Clara Schumann que l’on doit le seul Concerto pour piano composé par son mari Robert. Il avait d’abord écrit une Fantaisie pour piano et orchestre que Clara lui suggéra de transformer en concerto en bonne et due forme. L’adresse et la sensibilité de la pianiste et amie de l’OM Hélène Grimaud que l’Orchestre retrouve, sont à l’honneur dans cette pièce ample et tendre à la fois. La Symphonie no 9 de Mahler est la dernière qu’il ait eu le temps d’achever. Grandiose et enveloppante, elle porte un caractère funeste qui marque les dernières œuvres orchestrales de sa carrière, à la suite du décès de sa fille Maria. Même les danses aux mouvements centraux ont quelque chose de macabre. Malgré les notes sombres, les femmes derrière ces grands compositeurs, Clara et Alma, ont su apporter leur lumière.

Yannick Nézet-Séguin

Hélène Grimaud

21

décembre
19h30

Lieu

Maison symphonique de Montréal

 
chef

Yannick Nézet-Séguin

piano

Hélène Grimaud

Oeuvres

SCHUMANN

Concerto pour piano

MAHLER

Symphonie no 9