LEONG ET TÉTREAULT :
CORDES ÉTINCELANTES

Jessie MONTGOMERY - BRAHMS - DVOŘÁK

Sous les archets de Kerson Leong et de Stéphane Tétreault, le Double concerto pour violon, violoncelle et orchestre de Brahms présente une vision romantique du concerto grosso. Avec ses mélodies puissantes et son parcours dramatique finement tissé, il charme et étonne tour à tour.

Claire et limpide, la Symphonie n° 5 de Dvořák révèle, sous la direction de la cheffe allemande Erina Yashima, toute la profondeur du style de maturité du compositeur, mieux connu pour sa symphonie dite « Du Nouveau Monde ». Des captivantes mélodies du premier mouvement au drame poignant du dernier, elle ne laisse personne indifférent. À l’aube de la quarantaine, la compositrice et violoniste américaine Jessie Montgomery est au sommet de son art. Sa pièce Strum, inspirée des traditions populaires américaines, nous mène de la nostalgie à l’extase, tout simplement.

 

Ce concert sera également offert en webdiffusion.

Erina Yashima

Kerson Leong

Stéphane Tétreault

30

novembre
19h30

Lieu

Maison symphonique de Montréal

10

septembre
12h00

Lieu

Webdiffusion jusqu'au 19 décembre, 23 h 59

 
Cheffe

Erina Yashima

Violon

Kerson Leong

Violoncelle

Stéphane Tétreault

Oeuvres

Jessie MONTGOMERY

Strum

BRAHMS

Double concerto

DVOŘÁK

Symphonie no 5