Fidelio de Beethoven

Beethoven

Qu’est-ce que l’amour sans la liberté ? Un jeune révolutionnaire emprisonné, la bravoure de sa femme qui fait tout pour le sauver, l’injustice de la condamnation à mort qui semble inéluctable : voilà ce qu’il fallait pour motiver le romantique Beethoven à composer son seul opéra. Yannick Nézet-Séguin a rassemblé une distribution internationale prestigieuse pour ce concert, présenté en guise de prélude au 250e anniversaire de la naissance du compositeur qui aura lieu en 2020. À la fois entièrement de son époque et absolument inimitable, c’est toute la complexité de la personnalité de Beethoven qui s’exprime dans cette œuvre dramatique.  

 

 

Œuvre complète, présentée en version concert 

Coproduction avec l’Opéra de Montréal

25

octobre
19h30

Lieu

Maison symphonique de Montréal

27

octobre
15h00

Lieu

Maison symphonique de Montréal

 
chef

Yannick Nézet-Séguin

Florestan

Michael Schade, ténor

Leonore 

Lise Davidsen, soprano

Don Pizarro

Luca Pisaroni, baryton-basse

Don Fernando

Alan Held, baryton

Rocco 

Raymond Aceto, basse

Marzelline 

Kimy McLaren, soprano

Jaquino

Jean-Michel Richer, ténor

Prisonnier 1

Sylvain Paré, ténor

Prisonnier 2

Jean-Philippe McClish, baryton-basse

Chœur de l’Opéra de Montréal

Oeuvres

BEETHOVEN

Fidelio