Programme de mentorat
pour cheffes et chefs de la relève

L’Orchestre Métropolitain et son chef Yannick Nézet-Séguin sont heureux de présenter les cheffes et chefs de la relève qui participeront à la première édition de l’Académie de direction d’orchestre.

Ces jeunes cheffes et chefs vivront une expérience du milieu symphonique grâce à un accès privilégié aux répétitions et aux coulisses des concerts de la saison 2021-2022 de l’OM, en plus de bénéficier d’un accompagnement professionnel avec Yannick Nézet-Séguin.

Ils profiteront également d’échanges réguliers avec l’équipe et les musiciennes et musiciens de l’Orchestre à des fins de formation. Finalement, ils seront engagés dans les activités éducatives et artistiques de l’organisation.

L’appel de candidatures s’adressait aux cheffes et chefs d’orchestre âgés de 18 à 35 ans, en début de carrière, et considérés comme faisant partie de la relève.

Pour documenter la première édition de l’Académie, l’OM a le plaisir de s’associer à La Fabrique culturelle de Télé-Québec qui produira une capsule vidéo mettant en lumière l’expérience des jeunes et les apprentissages nécessaires pour devenir chef d’orchestre.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du 40e anniversaire de l’OM.

 

 

 

Monica Chen

 

Originaire de Vancouver, Monica Chen est la cheffe assistante de l’Orchestre symphonique de l’Université de la Colombie-Britannique et la nouvelle cheffe du Vancouver Youth Symphony Orchestra. Parmi ses récents mandats de direction, on compte sa participation à l’Académie internationale de musique et de danse du Domaine Forget de Charlevoix, au Festival of Contemporary Music de Cabrillo et au Chamber Music Festival de l’Université de la Colombie-Britannique, où elle a collaboré étroitement avec des maestros incluant Yannick Nézet-Séguin, Bramwell Tovey et Neil Varon. Elle était l’une de trois finalistes choisies au Domaine Forget pour se produire en concert avec l’Orchestre symphonique de Québec.

Monica possède une grande expérience en violon et en pédagogie. Titulaire d’une maîtrise en interprétation du violon de l’Université de l’Indiana auprès de Mimi Zweig, elle détient son propre studio en tant que membre du Pre-College String Academy de l’Université de l’Indiana. Monica termine présentement une maîtrise en direction d’orchestre auprès de Dr Jonathan Girard, en plus de poursuivre ses études en violon auprès du professeur Jasper Wood. Son horaire chargé comprend de nombreuses prestations, en plus de l’enseignement en ligne du violon à l’échelle locale et internationale.

Benoit Gauthier

 

Benoit Gauthier fait ses débuts à l’École de musique Côte-Nord, où il y étudie le chant classique, la guitare, le saxophone, la flûte traversière, le violon, l’alto et le violoncelle. Passionné d’instruments de musique dès son jeune âge, il démontre un intérêt pour la multitude de possibilités qu’ils peuvent offrir.

Voyant le potentiel musical de sa région, il fonde en janvier 2012 l’Orchestre symphonique de la Côte-Nord, dont la mission est de faire connaître et de démocratiser le répertoire symphonique.

Benoit a terminé des études en flûte traversière auprès de Jacinthe Forand et de Richard Lapointe ainsi qu’un certificat en direction d’orchestre auprès de Gilles Auger au Conservatoire de musique de Québec. Dès son arrivée au Conservatoire, il a obtenu de nombreuses bourses et prix pour ses excellents résultats scolaires et son implication dans le milieu culturel. En plus d’assurer la direction musicale et artistique de l’Orchestre symphonique de la Côte-Nord, il se joint à divers ensembles en tant que musicien surnuméraire, dont l’Orchestre Symphonique de Québec et la Musique du Royal 22e Régiment.

Comme chef d’orchestre, Benoit s’est perfectionné auprès de Yannick Nézet-Séguin et Bramwell Tovey. À l’été 2021, il a fait ses débuts avec l’Orchestre symphonique de Québec dans le cadre d’un stage de l’Académie du Domaine Forget.

 

 

 

 

 

 

Félix Ste-Marie

 

Originaire de Sherbrooke, Félix Ste-Marie dirige pour la première fois devant public à l’âge de 14 ans. Cette expérience fait naître chez lui une véritable passion qui le motive tout au long de son parcours. Il étudie d’abord au Cégep de Sherbrooke, où il remporte le Prix d’excellence scolaire en musique, puis poursuit ses études à l’Université de Sherbrooke dans les classes de Carmen Picard en piano et de François Bernier en direction. En 2015, il amorce sa maîtrise avec Gilles Auger au Conservatoire de musique de Québec, où il obtient un Prix du jury à l’unanimité en direction d’orchestre. Il acquiert ses expériences de direction notamment avec l’Orchestre de chambre étudiant de Sherbrooke, qu’il crée en 2013, l’Ensemble à vents de Sherbrooke, dont il a fait partie à titre de clarinettiste, et l’Orchestre symphonique de Lévis, où il est chef assistant depuis 2017.

Il se perfectionne également en participant au programme de formation en affaires et développement de carrière offert par la Fondation Père Lindsay. Il parfait aussi son art au Miami Music Festival auprès du maestro David Effron, puis au Domaine Forget sous la supervision de Maestro Yoav Talmi. Ce dernier sélectionne Félix parmi les chefs stagiaires pour diriger l’Orchestre symphonique de Québec lors d’un concert au Festival international du Domaine Forget à l’été 2019. Plus récemment, Félix a été nommé directeur musical et chef de l’Orchestre symphonique des jeunes de Sherbrooke. C’est donc avec fierté et reconnaissance qu’il a la chance de contribuer au milieu culturel duquel il a tant reçu.

Félix est un musicien polyvalent et un jeune chef apprécié par ses pairs pour sa grande écoute, son humanisme et son énergie contagieuse sur le podium. Ce qui l’anime le plus dans l’exercice de sa passion est le partage de moments de grâce musicaux empreints de beauté et d’authenticité.

Trevor Wilson

 

Né à Ottawa, le chef Trevor Wilson s’est récemment produit avec l’Eastern Festival Orchestra et l’Orchestre de l’Université d’Ottawa, après avoir dirigé ce dernier à la fin du semestre d’hiver 2021. Trevor est chef émérite de l’Ottawa Pops Orchestra, un ensemble qu’il a fondé en 2017 et dont il a été le directeur musical jusqu’en 2019. À l’été 2019, il a également été nommé chef assistant de l’Orchestre de l’académie nationale du Canada auprès de Boris Brott. Ayant participé à de nombreux autres festivals et classes de maîtres, Trevor a pu étudier avec des chefs de renommée internationale tels que David Zinman, Gerard Schwarz, Neil Varon, David Effron et Markus Stenz. En 2018, il s’est produit avec le  Budafok Dohnányi Orchestra à Budapest, en Hongrie. Trevor a terminé des études supérieures en direction d’orchestre auprès de Marin Alsop au Peabody Conservatory, où il a aussi été chef assistant du Peabody Choruses auprès d’Edward Polochick.

Membre actif de la communauté musicale d’Ottawa, Trevor est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en musique de l’Université d’Ottawa, où il a étudié le violon et la composition, et a joué à maintes reprises comme violoniste pour l’Orchestre symphonique d’Ottawa.

 

 

 

 

 

 

Naomi Woo

 

Chef assistante de l’Orchestre symphonique de Winnipeg, Naomi Woo est une jeune chef et pianiste canadienne réputée, reconnue non seulement en tant qu’interprète à travers le Canada et l’Europe, mais également en tant qu’artiste interdisciplinaire et éducatrice impliquée socialement.

Très sollicitée en direction d’opéra et en direction artistique, Naomi a récemment dirigé The (Post)Mistress du compositeur et dramaturge autochtone Tomson Highway pour le Royal Manitoba Theatre Centre. Elle se produira prochainement avec la Little Opera Company et le re:Naissance Opera. Sa passion pour le travail l’a amenée à remporter des prix au Concours de musique national Eckhardt-Gramatté, ainsi qu’à se produire dans de nouveaux festivals de musique et d’art à travers l’Europe, incluant à Darmstadt, à Klangspuren Schwaz et à l’opéra Tête-à-Tête.

Avec l’Orchestre symphonique de Winnipeg, elle dirige des chefs-d’œuvre de la musique classique, de la musique populaire et des concerts pour toute la famille, en plus de s’impliquer dans sa communauté à titre de première directrice musicale de Sistema Winnipeg. Naomi a étudié à l’université Yale et à l’Université de Montréal, et détient un doctorat de l’Université de Cambridge.

Remerciements

 

L’Orchestre Métropolitain remercie chaleureusement son partenaire média, La Fabrique culturelle.